Convention Nationale des Avocats

Convention Nationale des Avocats : retour sur 3 jours riches et denses

La Convention Nationale des Avocats s’est tenue à Bordeaux du 18 au 21 octobre. On peut retenir parmi les multiples interventions deux axes forts de réflexions : numérique et innovation d’une part, politique de la justice et des territoires de l’autre.

Convention Nationale des Avocats : « Economie, Numérique et Territoires »

C’était en effet le thème général de cette 7e édition de la Convention nationale des avocats. Dans le détail, 4 axes de réflexion ont été particulièrement mis en avant : revenus, marque employeur, innovation, international.

Comme le résume bien Me Féral-Schuhl, il faut cesser d’avoir peur et accepter de changer !

Les enjeux financiers : développer la relation client

La profession souffre d’une répartition des revenus très hétérogène. Un grand nombre d’avocats ne dispose en effet pas de revenus à la hauteur de ce qu’ils souhaiteraient (les études estiment à 35% le nombre d’avocats à Paris gagnant le SMIC ou moins !).

Le développement du chiffre d’affaire est également un sujet important. Il passe par celui de la relation client, notamment le business development. Pour notre part, nous avons mis l’accent sur le sujet dans des ateliers dédiés et dans nos propositions fonctionnelles.

Attirer les talents : développer sa marque employeur

Comment attirer de bons éléments dans son cabinet ? L’avocat du XXIe siècle est un entrepreneur et, à ce titre, construit un cabinet moderne et efficace. S’il met en avant sa marque employeur, alors il pourra fidéliser et attirer de bons éléments. Pour cela, la culture et le positionnement du cabinet sont importants.

Mais ce sont aussi les outils et les processus de travail qui font la différence au quotidien. Les collaborateurs et jeunes associés ne s’y trompent pas, ils privilégient les solution logicielles mobiles et ergonomiques. 

Innovation : les Incubateurs sont un réseau solide et en plein développement

Convention Nationale des AvocatsLe Village des Incubateurs présentait les actions de différents barreaux en matière d’innovation et de Legaltech.

Les initiatives partout en France sont enfin mises en avant et popularisées par des avocats pour des avocats. C’est le genre d’initiative qui favorise la propagation du digital et du numérique partout dans la profession.

Comme l’indique Pascal Eydoux, il s’y passe des choses !

 

Apprendre de l’international : discours de M. Wilkins

Enfin, le professeur de droit à Harvard Law School, David B. Wilkins, clôture les travaux de cette 7e #CNDA2017. Nous l’avions déjà écouté avec grand intérêt à Amsterdam lors de la conférence #Lexpo17.

C’est en anglais qu’il rappelle les enjeux de transformation à l’oeuvre sur le marché du droit et dans les cabinets d’avocats. Ce sont en effet des enjeux mondiaux et pas uniquement français. Aux Etats-Unis également, les mutations du métier sont importantes et diversement acceptées par les praticiens. Mais c’est pour le bien des avocats !

C’est une vision bienvenue et par ailleurs très vivante que nous propose donc David Wilkins.

Les enjeux politiques de la Convention Nationale des Avocats

« L’impitoyable guerre qui déchire les avocats français » paru dans Les Echos : c’est un bras de fer qui semble avoir lieu entre le barreau de Paris et le CNB, amplifié par les élections à venir. Politiquement, ce sont néanmoins les visites de la Ministre de la Justice et du Premier Ministre qui ont marqué la Convention.

Visite de la Ministre de la Justice

Discours du Premier Ministre

Au cours d’un discours très maîtrisé, teinté d’humour, le Premier Ministre a partagé avec les congressistes la vision de la justice de son gouvernement. Il a également présenté les 5 chantiers prioritaires de la justice.

Enfin, un court extrait de son discours :

 

Partager cet article