Découvrez nos formations digitales à l’attention des avocats

Jarvis Legal dispense des formations digitales régulières pour les cabinets d’avocats. La dernière s’est tenue le mardi 28 mars auprès des avocats du barreau de Créteil.

Enjeux des formations digitales

L’objectif de ces formations digitales est de faire comprendre aux avocats les enjeux du numérique dans leur travail et leur relation client. Dans un second temps, nous proposons une méthode pour mettre en pratique des actions de changement au sein du cabinet.

Formations digitales

 

Menaces et opportunités des legaltechs

D’abord, nous rappelons le développement historique de l’informatique et ses conséquences pour le secteur des avocats.

Aujourd’hui, l’évolution de la technologie conduit à l’éclosion de startups d’un genre un peu nouveau, les legaltechs. Ces solutions sont toutes basées sur la technologie cloud, qui permet une capacité de traitement très importante à coût bas.

Elles ont pour particularité de proposer des solutions nouvelles à des problèmes anciens, tels que le temps de recherche de documents, la gestion de modèles de documents, ou encore le partage d’information avec ses clients.

Loin d’y voir une menace, nous encourageons vivement les avocats à s’intéresser à elles (Jarvis Legal, Mon-avocat.fr, Doctrine.fr, etc.) car elles représentent une opportunité de gagner du temps, conquérir des clients et augmenter leur valeur ajoutée.

 

legaltech formations digitales

Le marché américain sur lequel nous opérons est un exemple frappant de ce point de vue. Alors que les legaltechs existent depuis plus de 5 ans, la densité d’avocats est 3 fois plus importante qu’en France et les revenus sont très supérieurs à la France (en parité de pouvoir d’achat).

Il est donc inutile de s’inquiéter : il faut foncer !

Relation clients

Quels bénéfices peut-on tirer de la technologie ? Fidéliser ses clients, améliorer sa relation quotidienne avec eux, en gagner de nouveaux.

Comment un client va-t-il choisir son avocat ? La satisfaction sur une première affaire, le bouche à oreille, Internet. Dans ces 3 domaines, les outils logiciels modernes permettent des gains considérables de temps et d’image.

Savez-vous que 75% des problèmes juridiques ne sont pas traités par les avocats ? Les clients pensent que c’est long, compliqué et cher de faire appel à un avocat. Grâce au digital, vous renversez cette situation et attirez à vous une clientèle nouvelle et des besoins nouveaux.

Pour obtenir cette satisfaction, le client souhaite accéder à son dossier à tout moment, partager l’information, savoir où en est son budget. Rien de plus facile si votre cabinet a su s’équiper de solutions logicielles collaboratives avec portail client et circulation de l’information.

Sécurité

Les nouvelles technologies sont parfois perçues, à tort, comme dangereuses. Rien n’est plus faux ! Tout comme votre argent est plus en sécurité à la banque que sous votre matelas, vos données sont bien mieux protégées dans un datacenter français professionnel que sur votre petit serveur dans un placard du cabinet.

Vous pensez sans doute que Gmail et Dropbox peuvent constituer des solutions modernes ? Sur le plan technologique, oui, bien sûr. Mais les données sont stockées aux Etats-Unis, et circulent sur le territoire américain.

Savez-vous que la CNIL vous interdit de transférer les données de vos clients hors Union européenne sans leur accord ? Il est donc important de vérifier la localisation de vos données.

Enfin, vos données vous appartiennent. Il est illégal de vous empêcher d’accéder à vos données ou celles de vos clients. Vérifiez soigneusement avant de souscrire à des abonnements logiciels les conditions de restitution et d’export de vos données, au risque d’être pris en otage !

 

En résumé, les nouvelles technologies « cloud » représentent de nombreuses opportunités pour les avocats. Gain de productivité et développement de la relation client en sont des avantages clés. C’est en choisissant d’abord une solution de gestion digitale (comme Jarvis Legal) que vous pourrez ensuite construire l’organisation digitale de votre cabinet (par exemple la communication digitale avec Eliott & MarkusJurimanagement ou Legaldev, l’informatique avec Integral Micro, édition juridique avec Dalloz, la comptabilité avec Quickbooks).Stratégie formations digitales

Ces solutions sont beaucoup plus sûres que des logiciels installés ou que votre propre gestion informatique. Vos données doivent être idéalement en France, sans transiter par les Etats-Unis et accessibles en permanence.

Comment changer ?

Il est essentiel que vous vous intéressiez à la technologie et au digital, sous peine d’être progressivement mis sur la touche du développement du droit et de la valeur ajoutée de votre domaine. Pour cela bien sûr, assistez à nos formations digitales et abonnez-vous à notre newsletter !

Le point essentiel pour changer est votre compréhension fonctionnelle. Quelques conseils pour changer réellement :

  1. Intéressez-vous aux produits disponibles sur le marché
  2. Prenez contact avec 2 ou 3 acteurs du marché et échangez avec eux.
  3. Privilégiez parmi vos interlocuteurs ceux qui vous conseillerons plutôt que ceux qui vous vendrons des produits.
  4. Comparez votre façon de travailler avec leur proposition de valeur et acceptez de faire évoluer vos pratiques
  5. Vérifiez que leur solution technologique est véritablement cloud et digitale
  6. Raisonnez financièrement sur un coût à 3 ans afin d’intégrer ls coûts de mise en route et les abonnements mensuels

Vous serez alors en capacité de faire un choix éclairé et d’investir sereinement dans le développement de votre cabinet.

Partagez cet article avec vos confrères et votre barreau afin que nous puissions rapidement organiser dans votre région l’une de nos formations digitales.

Partager cet article