Travailler 10 semaines dans la Silicon Valley, un atout déterminant

Jarvis Legal a fait partie du programme de BPI France et Business France dans la Silicon Valley, baptisé Impact North America.

Ainsi, pendant 10 semaines à San Francisco, USA, notre équipe a pu développer notre activité américaine et améliorer nos solutions.

San Francisco Jarvis Legal

Cette expérience est relatée dans cette interview (en anglais) donné à Impact North America par le président de Jarvis Legal, Alexandre Yérémian.

 

 

7 tips à retenir en allant dans la Silicon Valley

La nouvelle promotion 2017 a été sélectionnée et part bientôt vivre l’aventure à San Francisco et à New York. L’équipe d’Impact rappelle 7 notions clés (en anglais) à avoir en tête au moment de se lancer dans cette aventure.

En effet, lSilicon Valley Jarvis Legales différences culturelles sont importantes et ne doivent pas être sous-estimées. Prenons un exemple très simple. Pour beaucoup, la Silicon Valley, c’est San Francisco. Et San Francisco, c’est le Golden Gate.

En réalité, la Silicon Valley est répartie dans toute la baie de San Francisco (la « Bay Area »). Ainsi, si Salesforce est implanté au coeur de SF, Google est à Moutain View, Facebook à Palo Alto et Apple à Cupertino.

Et la plus grande ville de la Baie, c’est San José, véritable capitale historique de la Silicon Valley. Elle concentre encore aujourd’hui la majorité des entreprises technologiques de la zone.

Ouverture d’esprit

 

Pour nous, la notion d’ouverture d’esprit et de remise en question est la valeur essentielle au succès.

Comme le rappelle Anthony dans ce même article « 7 quick tips from Impact USA alumni before launching your startup in the US » :

Stay open minded & take all the feedback you receive. This will allow you to better your product, your operations & processes” says Jarvis Legal’s VP North America Anthony.

C’est la clé de l’expérience Impact North America : feedbacks – remise en question – amélioration produit.

Ainsi, grâce à cette expérience, Jarvis Legal a pu accélérer son développement aux Etats-Unis et améliorer ses solutions logicielles au bénéfice de tous les avocats américains et européens clients.

 

Partager cet article