Logiciel pour avocats sur Mac

Logiciel pour avocat sur Mac ? Attention aux fausses solutions !

De plus en plus de cabinets d’avocats s’équipent d’ordinateurs Apple et non PC. La fiabilité, l’ergonomie, l’esthétique du produit sont des arguments auxquels les avocats sont sensibles. Aux Etats-Unis, la part de marché de Mac était de plus de 60% chez les avocats en 2013. La proportion n’est pas si élevée en France mais a fortement progressé. On peut estimer à environ 40% la part de marché d’Apple. Dès lors se pose la question du choix du logiciel pour avocat sur Mac. 

Comment choisir son logiciel pour avocat sur Mac ?

Ce changement d’équipement implique de choisir un logiciel de gestion pour Mac. Tous ne sont pas compatibles, loin de là !

Tout d’abord, il convient de réfléchir aux questions d’organisation et de processus de travail. Retrouvez dans le détail les 5 questions à se poser pour choisir un logiciel juridique

logiciel pour avocat sur mac
Travailler sur Mac est un confort que de nombreux avocats apprécient

 

Mais les logiciels pour avocats compatibles avec Mac restreignent le choix. En effet, seuls les solutions hébergées dans le cloud sont désormais compatibles. Les différents éditeurs de logiciels ont tous stoppé leurs développements spécifiques Mac. Ils ne les maintiennent plus sur les nouvelles versions MacOS, obligeant leurs clients à ne plus mettre à jour leurs machines !

Quelle solution hébergée de gestion pour avocat choisir ?

Parmi les solutions hébergées, il convient de distinguer celles qui sont réellement compatibles Mac et celles qui ne le sont que partiellement. En effet, certains outils imposent une émulateur (une Virtual Box ou Parallel Desktop) pour rendre leur logiciel fonctionnel. Ces logiciels ont besoin d’installer des fichiers de format .exe sur les machines, format uniquement compatibles avec Windows.

Il faut donc se rendre compte que cela implique de ne plus utiliser du tout son système d’exploitation et d’installer Windows sur son Mac ! 

De notre point de vue, c’est un non sens. Quel intérêt y a-t-il à acheter une matériel Apple s’il faut racheter une licence Windows, un antivirus et tous ses logiciels ? et utiliser une grande partie de ses ressources machines pour faire tourner cet émulateur ? Il est préférable dans ce cas de vendre son Mac et racheter un PC.

Il existe cependant des solutions 100% hébergées, parfaitement compatibles avec votre équipement Apple. Ces logiciels pour avocats sur Mac sont bien entendu à privilégier. Jarvis Legal en fait bien sûr partie, puisque notre technologie 100% cloud vous garantit non seulement une accessibilité de n’importe quel ordinateur (PC, Mac, Linux, tablettes, smartphones), mais aussi une parfaite sécurité grâce à notre fonctionnement en cloud dédié. 

Partager cet article