Numérique avocats

Numérique, mobilité et avocats : retour sur le 25e congrès ACE

Le numérique et la mobilité pour les cabinets d’avocats étaient les deux notions importantes du 25e Congrès ACE. Ouvert jeudi 5 octobre sous la thématique des « Ouvertures », le Congrès s’est terminé samedi par l’Assemblée Générale. Jarvis Legal était partenaire du Congrès et co-animait l’atelier « Numérique et mobilité ».

Le choix de l’ERAGE à Strasbourg pour mettre en avant l’ouverture aux nouvelles façons de travailler et aux nouvelles technologies était pertinent. En effet, Quoi de mieux pour relier le passé et l’avenir que de se retrouver dans les magnifiques locaux de l’école pour parler cloud et nouveaux enjeux !

Ouvertures : plus qu’une thématique, un état d’esprit !

Denis Raynal, Président de l’ACE, précise les axes de réflexion regroupés derrière le mot « Ouvertures » :

  • « Ouvertures » d’un congrès situé au confluent de l’Europe et du monde
  • sur le monde des affaires, des entreprises, de l’inter et de la multi-professionnalité
  • aux nouvelles organisations des cabinets
  • par nos jeunes qui sont de plus en plus nombreux à comprendre que l’avenir se prépare à l’ACE ! 

Ces ouvertures, avant d’être des ouvertures de réflexion, sont d’abord des ouvertures d’esprit ! Tendre la main, décloisonner, collaborer, transmettre sont autant de mouvements à réaliser avec une approche positive et confiante.

Numérique et mobilité : dangers et opportunités

Cette ouverture d’esprit nécessite aussi des outils pour devenir réalité. Le numérique est l’un d’entre eux, permettant de mettre en pratique l’ouverture.

Numérique avocats

Par exemple, les logiciels pour avocats cloud sont des solutions numériques parfaitement adaptées. Accessibles de partout, sécurisés en France, ils permettent en plus, à l’instar de la solution digitale Jarvis Legal, de s’interfacer avec d’autres logiciels métiers.

Vendredi matin, 9h15, l’atelier « Avantages et dangers de la mobilité de l’avocat grâce aux outils numériques »  présentait en détail les réflexions et solutions à la disposition des avocats. A ce propos, merci à Eléonore Zahlen pour son organisation et sa modération !

 

 

 

Partager cet article