Valorisation du cabinet

La transformation digitale augmente la valorisation du cabinet !

Les mutations du marché du droit font évoluer les méthodes de valorisation du cabinet d’avocats. Les avocats sont de plus en plus des entrepreneurs et de moins en moins des artisans libéraux. Les différences d’organisation, de gestion des revenus, de développement de la culture d’entreprise influent sur la rentabilité et le développement économique des cabinets. 

La valorisation du cabinet, analyse de la situation

La nouvelle publication du cabinet Jurimanagement « Avocats : Valoriser, céder, acquérir son activité » se penche sur le sujet de la valorisation du cabinet (vous pouvez commander l’ouvrage ici).

L’article « Savez-vous valoriser votre activité d’avocat et votre cabinet ? » paru le 4 septembre dans le Village de la Justice résume les enjeux principaux :

« Le périmètre n’a pas changé, par contre les méthodes de valorisation ont bien évolué ! (…) La méthode de valorisation s’est donc déplacée d’un multiple du chiffre d’affaires vers une méthode d’appréciation de l’actif et de la rentabilité récurrente. »

C’est bien une logique d’entreprise qui s’impose au détriment d’une logique purement patrimonial. Les acheteurs sont des cabinets structurés voulant atteindre une taille critique, ou de jeunes avocats qui souhaitent acquérir une « entreprise » capable d’affronter les défis à venir.

La transformation digitale augmente la valorisation du cabinet

 

Valorisation du cabinet
Photo by Sven Brandsma

C’est donc fort logiquement que la valorisation du cabinet « transformé » s’accroît et que celle du cabinet « traditionnel » diminue. Qu’est-ce qu’un cabinet « transformé » ? C’est d’abord un cabinet structuré autour d’un projet collectif orienté client. Ensuite, il dispose d’un positionnement clair et d’une stratégie de développement. Enfin, les méthodes de travail sont modernes, souples et performantes.

Non seulement la rentabilité et la productivité du cabinet augmente fortement, mais l’étude conduite par Jurimanagement démontre également que la valeur capitalistique du cabinet progresse fortement. C’est donc une démarche hautement rémunératrice qu’il convient d’engager.

Stratégie et outils sont liés

En termes de méthodologie, commencez par démarrer un diagnostic stratégique : stratégie de développement, interprofessionalité, culture projet et collaborative, … Ensuite réfléchissez aux solutions techniques à déployer : solutions logicielles, externalisation, legaltechs, …

Valorisation du cabinet

La transformation digitale est la méthode idéale pour passer d’une organisation pyramidale centrée sur les associés à une organisation en mode projet centrée sur le client. Elle tourne autour d’un changement de culture d’entreprise et de l’investissement dans de nouveaux outils comme Jarvis Legal. Retrouvez nos articles sur le choix d’un logiciel ou sur la gestion des temps comme moteur du changement.

 

Partager cet article