Transformation numérique à l’honneur du Salon Vivatech !

Pour sa deuxième édition, le Salon Vivatech a vu les choses en grand : visite du président Macron, plus de 60.000 visiteurs, tous les poids lourds du secteur présents. C’est l’innovation et la transformation numérique de l’économie qui sont à l’honneur et vont faire de l’ombre dans les années à venir au Salon de l’Agriculture !

Vivatech transformation numérique
L’espace Facebook

L’écosystème de la transformation numérique

L’un des objectifs de Vivatech est de faire travailler ensemble l’écosystème avec d’un côté les grandes entreprises et de l’autre les startups. Ce fonctionnement en village est pertinent dans une large mesure.

Par ailleurs, la présence des locomotives de la tech que sont Facebook ou Google favorise l’internationalisation et la qualité des exposants.

Chaque village propose des conférences, pitchs et débats autour des grandes thématiques de l’innovation (robotique, intelligences artificielle, big data).

Montebourg Vivatech transformation numérique
Arnaud Montebourg sur le stand Talan

La transformation numérique se retrouve dans chaque parcelle du salon. Elle se décline aussi bien en concepts qu’en outils pratiques. On se demande d’ailleurs si Arnaud Montebourg était là en tant qu’entrepreneur qui fait ou politique qui réfléchit ?

Les legaltechs faiblement représentées

Vivatech eJust transformation numériqueParmi ce foisonnement, un manque : un village legaltech. Malgré environ 70 startups legaltech, il a manqué un acteur majeur du marché pour fédérer leur présence sur le salon. Pourtant, eJust notamment représentait avec talent les enjeux et les solutions proposées par des sociétés françaises aux enjeux de transformation numérique du monde juridique.

Gageons que l’année prochaine, nous saurons nous fédérer de manière plus efficace. Il est essentiel de proposer une offre lisible et structurée au monde juridique. C’est en constatant une mutation de tout l’écosystème que les avocats vont réellement s’engouffrer dans la transformation numérique. Et cette mutation passe par une coopération accrue entre les innovations. Nulle doute que notre API et les efforts de chacun permettront cette convergence !

Partager cet article